Salvini ou le “petit” Poutine de l’UE?!

Actualite Breaking News

“Tous les chemins mènent à Moscou”. c’est la “terreur”  que les medias occidentaux propagent à travers les écrans. la chaine française, France 5 a diffusé un reportage sur la -probable- relation entre le président russe, Vladimir Poutine et le Vice-président du conseil des ministres de l’Italie Matteo Salvini.

Poutine / Salvini : les liaisons dangereuses est une “soi-disant”enquête réalisée par France 5, qui retrace le chemin de salvini sous l’ombre de Poutine. Dans cette enquête qui semble un court metrage plus qu’un travail journalistique,  le narrateur de scénario de l’émission, C Politique raconte l’histoire secrète d’un rapprochement qui inquiète l’Europe avant les élections, sous un titre trop exagéré, voir aucune objectivité ” Au coeur des inquiétudes du moment :l’influence de la Russie sur les démocraties occidentales et le soutien du Kremlin aux populistes xénophobes. Dernier exemple en date, l’Italie de Matteo Salvini.” 


Finale de juillet 2018, Salvini à la tribune avec les champions de la finale 2018

Une démarche pro-Russie au sommet de l’UE :

« Nous pouvons convaincre l’Union Européenne de lever les sanctions contre la Russie  »

Au long de ce “court-métrage” tout s’est concentré sur un soi-disant complot de méchants Poutine-salvini contre les gentils de l’UE.

A titre de fidélité , Moscou récompense Rome. Des contrats russes pleuvent sur l’Italie et le Président italien se rend à Moscou pour fêter un contrat de 1 Milliard d’Euros :

« Qui a dit que cette Union Européenne devait être éternelle ?« . et, en dernier recours, « des révolutions peuvent arriver« , selon Gianluca SAVOINI, Président de l’association culturelle “lombardia russia”, conseiller à la politique étrangère du parti italien Ligue. Il travaille sur le rapprochement entre l’Italie et la Russie.


Source : Poutine / Salvini : les liaisons dangereuses – C Politique, la suite – 11/11/18

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *