Maradona, Mannschaft …Les moments les plus forts de 1er tour de la Coupe du monde 2018

Breaking News

Aujourd’hui, La Coupe du monde entre dans les tours à élimination directe. Après  une phase de groupe passionnante que les fans de ballon rond l’ont qualifiée comme “la meilleure” de tous les temps. YN revient sur les moments les plus bouleversants et passionnants jusqu’ici, sur et en dehors du rectangle vert.

L’énigmatique doigt d’honneur de Robbie  Williams.

© Gladys Chai von der Laage

Le doigt d’honneur de Robbie Williams. Lors de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde 2018 au stade Luzhniki à Moscou, la pop star britannique Robbie Williams a surpris tout le monde en adressant un doigt d’honneur pour une raison obscure vers une caméra. Un geste devant 80 000 spectateurs et des millions de téléspectateurs. la toile s’est enflammée

Une semaine plus tard, le chanteur britannique a tenté de justifier ce geste sur le plateau de l’émission This Morning, diffusée sur la chaîne anglaise ITV. Selon ses dires, son doigt d’honneur n’était pas prémédité, “J’étais sous pression, il ne me restait qu’une minute, et je ne savais pas si j’aurais fini de chanter au bout de 30 secondes. Alors j’ai montré qu’il me restait une minute avec mon doigt…”, a-t-il expliqué.

 

 “Pasta Bowl”  de Neymar

© Damir Sagolj / Reuters

Avec sa coupe de cheveux “spaghetti” , la star brésilienne Neymar a été la cible de moqueries de la part des fans. A l’heure d’affronter la Suisse avec le Brésil pour son premier match de Coupe du monde, la star du PSG est apparue avec une nouvelle coupe.

Célébrations «POLITIQUES» des joueurs suisses

Gonzalo Fuentes / Gonzalo Fuentes / Reuters

 

  D’origine kosovare, Xhaka et Shaqiri ont mimé l’aigle à deux têtes du drapeau albanais. La victoire de la Suisse en Coupe du monde contre la Serbie à Kaliningrad a été marquée par les célébrations des deux buteurs, Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri, une celebration ” politique” et provocatrice à l’égard du public serbe. Les joueur ont mimé l’aigle à deux têtes du drapeau de l’Albanie, Etat dont la majorité des Kosovars partage la culture. Pour rappel , le Kossovo n’est pas reconnue comme indépendante par des dizaines de pays, dont la Serbie et la Russie.

https://twitter.com/Cultifoot/status/1010248986077392896?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1010248986077392896&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.leparisien.fr%2Fsports%2Ffootball%2Fcoupe-du-monde%2Fcoupe-du-monde-les-celebrations-tres-politiques-des-suisses-contre-la-serbie-22-06-2018-7788693.php

 L’Euphorie de Maradona

© Giuseppe CACACE / AFP

La légende du football argentin a complètement perdu le contrôle de ses nerfs durant la rencontre entre l’Argentine et le Nigeria, finissant même la soirée exténuée dans sa loge après un léger malaise. Frustré et éteint depuis l’égalisation du Nigeria (Moses, 51e) synonyme d’élimination de son équipe, «El Pibe de Oro» a littéralement bondi de son siège, déchaîné, pour fêter le but. Déchaîné et même hors de contrôle puisque dans la foulée, l’ancien n°10 a adressé des doigts d’honneur rageurs à des spectateurs se trouvant au niveau de la tribune inférieure. Lorsque Lionel Messi avait ouvert la marque dès la 14e minute de jeu. Les bras croisés sur la poitrine et le regard perdu dans le ciel, le Sud-Américain a semblé complètement ailleurs durant quelques instants

 

 L’Allemagne “OUT”!!!

© Michael Dalder / Reuters

L’Allemagne est KO. La Mannschaft éliminée, c’est un drame national. L’un des plus grands chocs du tournoi est venu de l’Allemagne, championne du monde en titre, qui a été éliminée  des  la phase de groupes( 1er tour).

“Au revoir!”, “c’est mérité!”, “incroyable”: les supporters allemands oscillaient entre colère et consternation mercredi après l’élimination piteuse du Mondial-2018 de la Mannschaft tenante du titre, défaite par la Corée du Sud (2-0).

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *