Ralentissement de tourisme saisonnier

Actualite Business Style de vie

Des experts ont déclaré au journal économique Kommersant  que “Le flux de touristes en provenance de Russie pour les prochaines vacances pourrait être supérieur de 10% à celui de l’année dernière, mais cette tendance ne peut guère être qualifiée de positive, car elle correspond à la croissance globale du marché enregistrée en 2018.”

Les analystes estiment que c’est la dévaluation du rouble et les hausses de prix qui ont empêché le secteur de se développer pendant une saison prisée des touristes, écrit le journal.

Les analystes estiment que c’est la dévaluation du rouble et les hausses de prix qui ont empêché le secteur de se développer  a écrit le journal.

Dmitry Gorin, conseiller en transports auprès du chef de l’Agence fédérale du tourisme de Russie ( Rosturism ), a déclaré que le flux de touristes au cours de la saison des vacances serait à peu près similaire à la moyenne annuelle.

«Il y aura une augmentation d’environ dix pour cent. Les acteurs du marché, qui s’attendaient initialement à une augmentation de 20%, ont finalement rencontré des difficultés financières », a-t-il expliqué.

Selon Igor Nuzhdin, analyste en chef à Promsvyazbank , le marché touristique aurait pu se développer davantage cette année, mais la dévaluation du rouble l’a rendue impossible depuis que la monnaie nationale a commencé à se déprécier en mai, les transactions touristiques se faise généralement en grande quantitite ou volume.

En conséquence, les marchés du forfait et du tourisme individuels afficheront des tendances similaires cette année, avec une croissance de 8 à 10%. La majeure partie de la croissance – 22-23% – provient de la Turquie, qui reste la destination touristique la plus accessible pour les Russes », a déclaré l’expert.

 

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *