Rencontre entre Lavrov et le ministre Algérien des affaires étrangères

Actualite Breaking News

Lamamra et Lavrov sur la consolidation du partenariat stratégique entre les deux pays, la question syrienne et la situation en Libye.

Le ministre des affaires étrangères russe, Lavrov a rencontré son Homologue Algérien, Ramtane Lamamra, ils ont discuté ,la consolidation du partenariat stratégique entre les deux pays, de la situation en Syrie et en Libye en marge de l’assemblée générale des Nations unies Unies.

Le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov en marge de la 76e session de l’assemblée générale des Nations unies à échanger avec le ministre algérien des affaires étrangères Ramtanom Lamamra de la situation en Syrie, de la Libye et du Sahara occidental.« Un échange de vues a eu lieu sur des questions d’actualité de l’agenda mondial et régional, y compris la Syrie, la Libye et le règlement du Sahara occidental. Les ministres ont souligné l’importance de résoudre les situations de conflit uniquement sur la base des principes universellement reconnus de la légalité internationale, sans ingérence et tout en respectant le droit des peuples à déterminer leurs propres avenirs”, a déclaré dans un message publié sur le site Internet du ministère russe des Affaires étrangères .Il est à informer que les parties ont également discuté “des mesures prioritaires pour développer les relations russo-algériennes”.

Relation Russo-Algériennes

Le ministre Algérien des Affaires étrangères et de la Communauté algérienne à l’étranger, Ramtane Lamamra s’est exprimé sur le réseau social tweeter.r sur la consolidation du partenariat stratégique entre les deux pays et la poursuite de la concertation et de la coordination de manière périodique, autour des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

“Je me suis entretenu, aujourd’hui, avec le ministre des Affaires étrangères de Russie, Sergei Lavrov, sur la consolidation du partenariat stratégique entre l’Algérie et la Russie et la poursuite de la concertation et la coordination de manière périodique autour des questions régionales et internationales d’intérêt commun”.

“Nous avons noté avec satisfaction la concordance des vues et des positions concernant les questions soulevées et la volonté commune de consacrer le caractère stratégique des relations bilatérales”.

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.